BD

Film

Livre

Musique

Spectacle

Bréve
Divers
Les amis
Petit voyage
Citation

BR@NLELEMOUCHE.FREE.FR
L'autre pays du fromage

 
<< Precedente 10 sur 17 Suivante >>
[23/02/2011] - Bréve>Divers
Samourai vs Ombres


Commentaire(0)

[02/09/2010] - Bréve>Divers
Blago ĉarma
maljunulo edziĝas maljunulinon.

la unua nokto ili senvestiĝas kaj ili kuŝiĝas en la lito. la maljunulo estingas la lumon kaj prenas la manon de lia edzino.

simile la posta tago kaj la alia tago.

la kvina nokto, li prenis ŝian manon. ŝi halta lin kaj ŝi diras.

- ne ĉi tio nokto, mi kapdoloras...
Commentaire(1)
Voir aussi : Blago, esperanto,

[01/09/2010] - Bréve>Divers
Blague mignonne
Un vieillard de quatre-vingt deux ans épouse une vieille dame de soixante-dix neuf ans.

Le premier soir ils se déshabillent, se glissent dans le lit conjugal, le vieux éteint la lumière et prends la main de sa femme dans la sienne.

Idem le lendemain et les jours suivants.

Le cinquième soir, au moment où il va prendre la main de la vieille dame, elle l'arrête en disant :
- Pas ce soir, chéri, j'ai la migraine......
Commentaire(1)
Voir aussi : Blague,

[23/07/2010] - Bréve>Divers
LE TOKI PONA
Toki !
nimi mi li "Sylvain"
mi kama sona e toki pona tan ni : ona li musi. ona li pona kute
toki pona li pona.
toki pona li pona tawa mi.

 
Le toki pona est une langue construite inventée par la linguiste et traductrice canadienne Sonja Elen Kisa et publiée pour la première fois en 2001 sur Internet.
Le mot toki pona signifie « langue bonne, langue du bien ». La langue se caractérise par la simplicité extrême de sa phonologie, de sa grammaire et surtout de son vocabulaire, ce qui la rend facile à apprendre.
Le toki pona possède 14 phonèmes et son vocabulaire ne comporte que 123 mots. Pourtant, on est surpris de la relative expressivité qu'il autorise. Tout s'écrit en minuscule (même après un point), sauf les mots « non officiels » qui servent à nommer.
La syntaxe utilise l'ordre Sujet-verbe-complement et va du plus vague au plus précis.
Le verbe est introduit par la particule li (sauf avec mi et sina)
Le complement par la particule e
ona li lukin e sina = il regarde toi (ona = il; li = marque du verbe; e=COD)
 
En fait pour parler toki pona il faut s'imaginer étre un indigéne qui sort de sa foret et qui découvre le monde moderne. par exemple une torche sera traduit en toki pona en "outil de lumière" (ilo suno).
 
Alors je ne pense pas que l'on puisse utiliser le toki pona pour faire une conférence scientifique. C'est vraiment pour dire des choses simples, les choses du quotidien. elle n'as pas prétention à faire concurence à l'Esperanto qui n'a plus à prouver son efficacité.
 
Site officiel du toki pona http://en.tokipona.org, avec forum
leçon en français pour apprendre : http://lvogel.free.fr/tokipona
Autre site interressant :http://pokipitokipona.free.fr/
Commentaire(0)
Voir aussi : toki pona,

[21/04/2010] - Bréve>Divers
Fenêtre virtuelle
Une fenetre virtuel dans le salon... c'est excellent.
 

Commentaire(0)

[15/04/2010] - Bréve>Divers
radio verda
radioverda.com estas radio kiu parolas esperanton. Ili parolas pri la novaj de la tuta mondo.
radioverda.com
Commentaire(0)
Voir aussi : esperanto,

[24/12/2009] - Bréve>Divers
Pasporto al la tuta mondo
Pasporto al la tuta mondo estas esperanto-kurso. estas 15 licionoj tute en esperanto. sed mi pensas ke vi povas kompreni.
Lecionoj estas tiel teatro.
paĝo en youtube
 

Commentaire(0)
Voir aussi : esperanto,

[04/11/2009] - Bréve>Divers
Esperanto
L’espéranto est une langue construite conçue à la fin du XIXe siècle par Ludwik Lejzer Zamenhof dans le but de faciliter la communication entre personnes de langues différentes, à travers le monde entier. Zamenhof publia son projet en 1887 sous le nom de Lingvo Internacia (« Langue internationale »), sous le pseudonyme de Doktoro Esperanto (« Docteur Espérant », « Docteur qui espère »), d’où le nom sous lequel la langue s’est popularisée par la suite.
[...]
De tous les nombreux projets de langue auxiliaire internationale ayant vu le jour, l’espéranto est celui qui a remporté le plus de succès, et le seul qui soit quelque peu connu du grand public. Il est le moyen de communication d’une communauté estimée de 0,1 à 10 millions de locuteurs[2], présents dans la majorité des pays du monde (115 selon Ethnologue.com[3]).
L'UNESCO a adopté plusieurs recommandations en faveur de l'espéranto.
[...]

En tant que langue construite, l'espéranto n'est généalogiquement rattaché à aucune famille de langues vivantes. Cependant, une part de sa grammaire et l'essentiel de son vocabulaire portent à le rattacher aux langues indo-européennes. Ce groupe linguistique a constitué le répertoire de base à partir duquel Ludwik Lejzer Zamenhof a « composé » sa langue internationale.
Cependant, la typologie morphologique de l'espéranto l'écarte significativement des langues indo-européennes, qui sont largement à dominante flexionnelle. En effet, il consiste en monèmes invariables qui se combinent sans restriction, ce qui l'apparente aux langues isolantes. En espéranto, comme en chinois, on dérive « mon » (mia), de « je » (mi) et « premier » (unua) de « un » (unu). Sa tendance à accumuler, sans en brouiller les limites, des morphèmes porteurs d'un trait grammatical distinct le rapproche aussi des langues agglutinantes telles que le coréen, le finnois, le japonais, ou le turc.Des formes verbales telles que tradukendos (« devra être traduit »), videblas (« peut être vu ») ou seriozemi (« avoir tendance à se montrer sérieux ») rappellent le système de conjugaison turc.

Source Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A9ranto

mi lernas esperanton ek de ses monatoj. Me havis ĉiam malfacileco lerni lingvojn, sed esperanto estas tre facila.
Commentaire(0)
Voir aussi : esperanto,

[28/09/2009] - Bréve>Divers
Joie du métro.

Commentaire(0)

[24/07/2009] - Bréve>Divers
thisisphotobomb.com

thisisphotobomb.com :Ce site regroupe des photos à priori banal mais avec un petit ou énorme détail d'arrière plan qui donne une tout autre dimension à la l'image.
Commentaire(0)
Voir aussi : Blog,

<< Precedente 10 sur 17 Suivante >>

L'été je donne un coup de main à ceux qui ne font rien.

(Un corse)

Nom :
pass :